6 conseils pour bien débuter en cyclisme

conseils débuter cyclisme

Discipline complète, le cyclisme fait travailler tous les muscles de votre corps. Cependant, si vous êtes débutant pour faire du vélo, il est conseillé de partir d’une bonne base pour pouvoir vous entraîner et progresser correctement. L’essentiel n’est pas de rouler plus vite et plus loin sur de nombreux kilomètres. Ce qui est une erreur de nombreux débutants ! L’important, c’est d’écouter votre corps et de progresser au fur et à mesure de votre niveau.
Si vous souhaitez savoir comment vous y prendre pour débuter en cyclisme, voici nos précieux conseils !

1 – Bien choisir son premier vélo

Lorsqu’on est débutant en cyclisme, l’achat vélo peut se révéler difficile. Cependant, il faut que votre vélo soit bien adapté à vos besoins. Donc, pour tout besoin de vitesse, de l’efficacité et du style, il n’y a rien de mieux que de choisir un vélo route. Par contre, les VTT (vélo tout terrain) sont polyvalents. Ils vous permettent d’évoluer sur un terrain accidenté grâce à leurs caractéristiques hautement techniques. Cependant, si vous voulez utiliser un vélo juste pour vos trajets quotidiens, le vélo single speed est un bon choix. Il ne nécessite que peu d’entretien. En ce qui concerne les BMX, ils sont parfaits pour des sauts en raison de leur grande résistance et de leur petite taille. Et pourquoi ne pas choisir un vélo de cyclo-cross ? Il ressemble à un vélo de route, mais la grande différence de ce modèle réside dans ses caractéristiques techniques (pneus spéciaux qui réduisent l’accumulation des boues, freins cantilévers…)

2 – Bien vérifier l’état de son vélo

Une fois que vous avez choisi le type de vélo, sachez qu’il existe des vérifications rapides à faire avant chaque sortie. Cela concerne l’état des pneus, la lubrification de la chaîne, l’état des freins, le réglage des dérailleurs… Si vous n’avez pas de compétences techniques, il vaut mieux opter pour un entretien régulier chez votre marchand. En outre, il faut noter que votre vélo sera votre meilleur ami, car vous allez passer de longues heures avec lui. Du coup, avant toute sortie, il est conseillé de régler correctement votre position, notamment, la hauteur de selle et du guidon. Le but est que vous soyez à l’aise !

3 – Bien préparer ses muscles

Comme toute autre pratique sportive, l’échauffement est primordial avant de commencer à sortir en vélo. L’objectif est de trouver une cadence de jambes en utilisant de petits braquets (rapport de démultiplication entre le pédalier et le pignon d’un vélo). Ainsi, vous pourrez facilement augmenter votre rythme respiratoire et donc votre fréquence cardiaque au fur et à mesure de votre entrainement. En aucun cas, cette modification fonctionnelle ne doit pas se faire brusquement. Il est même conseillé de faire quelques exercices d’étirements pour préparer vos muscles à l’effort avant chaque sortie.

4 – S’entraîner en endurance

C’est le conseil le plus essentiel ! Si vous souhaitez améliorer votre niveau en cyclisme, il faut travailler prioritairement votre capacité aérobie. En effet, votre pédalage doit s’effectuer à un rythme régulier. Au début, vous pouvez tourner les jambes en souplesse en utilisant un petit braquet. Pour indication, n’hésitez pas à compter votre rythme de pédalage aux alentours de 80 rotations par minute. Autrement dit, si d’autres cyclistes essaient de vous doubler (ce qui n’est pas rare), rien ne sert de les attraper. Roulez toujours à une vitesse constante ! Une bonne solution pour améliorer votre niveau d’endurance.

5 – Se fixer des objectifs modestes

Dans ce même fil d’idées, ne soyez pas trop gourmand, que ce soit en distances qu’en difficultés. C’est la plus grande erreur de nombreux cyclistes en herbe. Ensuite, ils éprouvent de nombreuses difficultés telles que les crampes, les courbatures, les douleurs musculaires… Par contre, fixez-vous des objectifs plus modestes. L’astuce est de bien écouter votre corps pour pouvoir adapter votre programme d’entrainement avec votre capacité physique. Si vous êtes à l’aise en position assise pendant 2 heures, c’est mieux pour débuter le cyclisme. Sinon, une heure ou une heure et demie de selle sur un terrain plat suffisent largement pour bien débuter en vélo. Bien évidemment, à chaque sortie, vous pouvez augmenter de 15 minutes votre temps d’entrainement.

6 – Rouler à vélo de façon régulière

Il convient de noter que les bienfaits du vélo vont vite se faire ressentir après quelques jours de sortie. Cependant, l’erreur est de vous arrêter brusquement pendant une longue période pour ensuite reprendre l’entrainement. En effet, une fois que vous sentez que le tonus musculaire, la vélocité et la respiration s’améliorent, vous devrez fournir encore plus d’efforts et donc plus d’intensités, mais toujours avec une vitesse moyenne. La régularité, c’est le maître mot si vous souhaitez bien débuter en vélo. Pour vous motiver, vous pouvez organiser une randonnée à vélo entre amis, par exemple. Vous pouvez également rejoindre un club pour trouver des coéquipiers.

Nous espérons que ces conseils seront utiles pour de nombreux débutants en cyclisme. Si vous respectez bien ces recommandations, vous allez pouvoir vite constater votre progrès. Si vous avez d’autres suggestions pour bien débuter en vélo, nous serons ravis de les recevoir en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *